Joanne Dallaire : de l’Abitibi à l’Estrie

Joanne Dallaire
Un texte d’Émilie Maheux

C’est dans des locaux fraîchement rénovés, chaleureux et modernes que j’ai eu le plaisir de rencontrer Joanne Dallaire, directrice chez Élite Chrysler Jeep Dodge RAM et Sherbrooke Fiat de Saint-Élie. Avec un sourire radieux, elle m’a accueillie et invitée à entrer dans son univers, que je vous partage à mon tour.

Un coup de foudre pour l’Estrie

On peut dire que Joanne en a fait du chemin avant d’aboutir en Estrie! Originaire d’Abitibi, elle quitte son patelin dès le début de la vingtaine et se promène un peu partout au Québec. Elle s’est même expatriée quelques années à Fermont, dans le Grand Nord, et y a travaillé pour une compagnie minière avant d’être transférée à Port-Cartier.

C’est lors de vacances qu’elle a découvert l’Estrie, en 1982, alors qu’elle y avait loué un chalet pour un court séjour. Elle explore cette région qui lui était inconnue et tombe sous le charme de ce coin de pays. « J’ai aimé la mentalité des gens, j’ai aimé la région, j’ai tout aimé de l’Estrie! », s’exclame-t-elle. À partir de ce moment, elle n’a qu’une idée en tête : déménager dans un grand centre, y terminer ses études, puis aller vivre à Magog.

Quelques années plus tard, elle réalise la première partie de son plan et emménage à Chicoutimi avec son conjoint, Robert. Ce dernier y achète une concession alors que Joanne termine son baccalauréat en administration, concentration en gestion des ressources humaines. Ils y vivent pendant sept ans, tout en se rendant régulièrement à Magog, dans leur condo. Il faut dire que Joanne a fait découvrir l’Estrie à son conjoint et que, lui aussi, a eu la piqûre pour cette merveilleuse région.

En 2001, Joanne et son conjoint déménagent enfin en Estrie et y achètent Élite Chrysler. Quand je demande à Joanne pourquoi avoir acheté une concession spécifiquement à Saint-Élie, elle me répond tout simplement que c’est une décision d’affaires puisque cette concession était à vendre, mais qu’aujourd’hui, elle n’irait nulle part ailleurs. « J’aime trop la mentalité et les gens de Saint-Élie », mentionne-t-elle.

Halloween à partager 2017_7082

De grandes fiertés

Quand Joanne et son conjoint ont acheté leur commerce à Saint-Élie, leur concession était le moins bon vendeur parmi les trois Chrysler de la région, soit Sherbrooke, Magog et Saint-Élie. Aujourd’hui, Joanne est très fière de dire que leur concession dépasse les deux autres haut la main, malgré leur situation géographique un peu éloignée. C’est qu’ils ont travaillé fort pour y arriver.

Sa plus grande fierté demeure sans contredit son implication pour obtenir la franchise Fiat en 2010. Elle a pris le dossier en main et a rédigé elle-même le plan d’affaires, y travaillant plusieurs heures de dur labeur. « C’est mon bébé! », affirme-t-elle avec une pointe de fierté dans la voix. Il faut dire que leur concession est la seule à avoir obtenu la franchise Fiat en Estrie!

Une implication sans bornes

AFX_9793Qui habite Saint-Élie sait très bien qu’Élite Chrysler Jeep Dodge RAM et Sherbrooke Fiat s’impliquent activement et fréquemment dans les activités communautaires. Joanne dit oui à presque tout ce qu’on lui propose, surtout si ça concerne les enfants. Pourquoi? « Ce que ça procure aux enfants vient me chercher, avoue-t-elle. Les adultes peuvent toujours se débrouiller, mais un enfant sans soutien ne peut pas aller loin. » C’est pour cette raison qu’Élite embarque financièrement et humainement dans tous les projets.

Son commerce participe également à l’événement Halloween à partager, qui regroupe bon nombre de commerçants de Saint-Élie. Lors de cette journée bien spéciale, plusieurs sorcières, pirates et princesses foulent les planchers des commerces en quête de friandises.

Oui, Joanne embarque tête première dans presque tous les projets qu’on lui propose, mais elle avoue qu’elle n’initierait pas elle-même ces activités. « Ça prend du monde qui a le goût de regrouper les commerçants, sinon, tout ça n’existerait pas », reconnait-elle. Un sourire en coin, je lui fais cependant remarquer que ça prend également des gens qui embarquent pour que toutes ces belles activités aient lieu. En guise de réponse, elle me sourit simplement, peut-être un peu trop humble pour admettre tout ce qu’elle apporte aux familles de Saint-Élie…

Photo_retourchee_Emilie

Par Émilie Maheux

Nos principaux partenaires