Restaurant l’Eurasie : de nouvelles saveurs à Saint-Élie !

Un nouveau restaurant, l’Eurasie, vient tout juste d’ouvrir ses portes au 6025, chemin de Saint-Élie, dans l’ancien local du restaurant vietnamien Nam Thien. Découvrez l’histoire et la vision de son propriétaire dans le texte qui suit !

Une histoire de famille

Stéphane Landry n’en est pas à ses premières armes dans le milieu de la restauration. À 7 ans déjà, il s’amusait à aider sa mère, qui faisait le service aux tables dans le restaurant familial. Cette passion ne l’a jamais quittée depuis, même après une brève expérience de travail dans le monde de la vente et du marketing à Montréal il y a une dizaine d’années. « Le fait d’être dans le cœur de l’action et les défis quotidiens que représente l’opération d’un restaurant sont des éléments très stimulants pour moi. Je ne suis pas fait pour travailler dans un bureau ! », dit-il en riant. La restauration est d’ailleurs une longue tradition familiale : voilà déjà trois générations que sa famille opère des restaurants, vietnamiens pour la plupart, sur le territoire de la ville de Sherbrooke.

On peut donc affirmer qu’il vient d’une lignée de gens d’affaires et de restaurateurs qui ont joué un rôle majeur dans le partage de la culture et des plats asiatiques en Estrie. La découverte de nouvelles saveurs est d’ailleurs au cœur du nouveau projet de l’entrepreneur. Celui-ci a saisi une opportunité d’affaires en s’installant dans le local occupé anciennement par le restaurant Nam Thien (dont la propriétaire était nulle autre que sa tante) pour y déployer un tout nouveau concept: le restaurant l’Eurasie. Cette nouvelle aventure marque également un retour aux sources pour le restaurateur, qui a passé les 20 premières années de sa vie à Saint-Élie.

Des saveurs des quatre coins d’un continent

Souhaitant outrepasser les limites de la cuisine vietnamienne, le jeune chef puise son inspiration dans ses voyages et dans les traditions culinaires de tout un continent pour offrir un menu frais, varié et coloré. Il compte ainsi miser sur sa créativité et sur son expérience pour développer des plats uniques et intéressants. Il est d’ailleurs fortement inspiré par le street food, un concept très répandu en Asie, qui consiste à proposer des repas simples, savoureux et abordables à des kiosques dans la rue.

À l’image de ces établissements, il souhaite présenter un menu simple et dynamique, auquel il apportera des changements au fil du temps afin d’inciter sa clientèle à découvrir de nouvelles saveurs. Il planifie d’ailleurs installer une ardoise sur l’un des murs du restaurant, où un plat de la semaine pourra éventuellement être mis à l’honneur. « Souvent, avec des menus plus traditionnels, les clients ont tendance à s’en tenir à un ou deux plats qu’ils connaissent, même s’ils ont des dizaines de choix. Mon but est vraiment de les inciter à essayer des nouveautés et de proposer une offre intéressante, puisque continuellement renouvelée », explique-t-il.

Le jeune père de famille souligne également l’importance d’offrir des repas santé, puisque ses quatre enfants se nourrissent régulièrement des plats qu’il prépare au restaurant. C’est donc important pour lui d’utiliser des aliments frais et bons pour la santé.

Le nouvel établissement, qui comporte 42 places sous une formule apportez votre vin, propose des heures d’ouverture prolongées par rapport au Nam Thien : ouvert 6 jours semaines, l’Eurasie n’est fermé que le lundi, et offre un menu du midi du mardi au vendredi. Un service de livraison limitée est également disponible et il est possible de passer des commandes pour emporter. M. Landry planifie aussi réaliser d’autres améliorations pour la cuisine et le restaurant, qui pourrait à terme accueillir jusqu’à 54 personnes.

Pour découvrir le menu et en savoir plus sur l’établissement, suivez-les sur Facebook au facebook.com/Eurasieresto ou contactez-les par téléphone au 819 791-5626.

Nos principaux partenaires